Bénévolat & Parcours pénal

Bénévolat & Parcours pénal porte à la fois sur le bénévolat envers les personnes sous main de justice, mais aussi le bénévolat initié par les personnes sous main ou anciennement sous main de justice, tout cela dans des intentions d’inclusion sociale.

 

[ENJEUX]

Le bénévolat, un levier d’insertion

La place des personnes sous main de justice dans notre société est un enjeu sociétal. Nous sommes convaincus que la construction d’un projet de bénévolat peut leur apporter la reconnaissance dont ils ont souvent besoin pour se reconstruire, et un sentiment d’utilité dans la société. Le bénévolat, avec l’aide du Passeport Bénévole, peut également constituer une étape vers le retour au travail salarié.

 

[APPROCHE]

Une étude-action pour démarrer...

France Bénévolat a entamé une étude en commençant par une enquête nationale auprès des bénévoles (phase1) engagés au sein d’associations intervenant auprès de cette population et de leurs familles et amis lors de leurs visites au parloir.

Les questionnaires de la phase 2*, auprès des Services Pénitentiaires d’Insertion et de Probation (SPIP), du personnel des Administrations Pénitentiaires (surveillants, chefs d’établissement) et des personnes détenues,sont en cours de collecte et d’analyse.

* Ils ont été proposés dans les établissements approuvés par l’Administration Pénitentiaire dans trois régions : Grand Ouest, Ile-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes. Des entretiens sont également prévus auprès des personnes détenues. Un rapport sera publié fin 2018.

 

… un plan d’action pour mieux soutenir la puissance d’insertion du bénévolat

  • mieux identifier le bénévolat (et les types de missions bénévoles) en milieu pénitentiaire et en milieu ouvert.
  • identifier les associations dites spécialisées et/ou généralistes qui interviennent en milieu pénitentiaire et mieux les servir dans le réseau national de France Bénévolat.
  • mener une série d’enquêtes auprès des associations, des bénévoles, des chefs d’établissements pénitentiaires, du personnel de surveillance, et bien sûr des personnes détenues elles-mêmes.
  • repérer des bonnes pratiques (exemples concrets anonymes) où des personnes détenues ou des sortants, par leur implication bénévole, ont vu des processus de réinsertion sociale et/ou professionnelle facilités.

Quelques actions exemplaires

[ACTION]

Les associations engagées

LE COMITE DE PILOTAGE

France Bénévolat a réuni des chercheurs et des grandes têtes de réseau déjà impliquées comme Farapej, Uframa et le collectif GNCP. Un Comité de Pilotage (COPIL) inter-associatif accompagne ce programme.

 

LES ASSOCIATIONS INTERVENANTES

Liste non exhaustive des 70 associations intervenant auprès des personnes sous main de justice.

 

Vous êtes une association œuvrant auprès des personnes sous main de justice…

  • …vous souhaitez en savoir plus sur l’implication de France Bénévolat sur ce thème ?
  • … vous souhaitez que France Bénévolat vous accompagne ?
  • … vous souhaitez nous faire part de votre action ?

Téléchargez notre dépliant

Contactez notre coordonnateur national :
Christian Looten, christian.looten@nordnet.fr

Partager

Déjà inscrit

Pas encore inscrit