Etude-Action (phase 1)

Constatant l'absence d'étude relative au bénévolat auprès des personnes engagées dans un parcours pénal et par ces mêmes personnes, France Bénévolat a entamé l'étude en commençant par une enquête nationale auprès de bénévoles de nombreuses associations intervenant auprès de cette population et de leurs familles (phase 1).

Ce sont les enseignements issus de l'analyse des résultats du questionnaire qui sont présentés et commentés dans l'étude-action. Quelques exemples significatifs de la capacité du bénévolat à favoriser l'insertion de personnes détenues ou récemment sorties de détention y sont également présentés.

Téléchargez :

La phase 2 est en cours. De nouveaux questionnaires ont été diffusés auprès des Services Pénitentiaires d’Insertion et de Probation (SPIP), du personnel des Administrations Pénitentiaires (surveillants, chefs d’établissement) et des personnes détenues, dans les établissements approuvés par l’Administration Pénitentiaire dans trois régions : Grand Ouest, Ile de France et Auvergne-Rhône-Alpes.

Des entretiens sont également prévus auprès des personnes détenues et des bénévoles intervenants auprès de personnes sous main de justice. Les résultats permettront de compléter cette première approche et d'identifier de bonnes pratiques favorisant le bénévolat par les personnes sous main de justice.

 

Partager

Déjà inscrit

Pas encore inscrit