Une citoyenneté active

France Bénévolat, reconnue comme association d’utilité publique, a pour vocation le développement de l’engagement bénévole associatif pour une citoyenneté active. Chaque jour, nous mettons en contact des bénévoles et des structures associatives pour répondre à des problématiques d’intérêt général. Notre objectif : transformer le désir d’engagement de nos concitoyens en expérience épanouissante pour l’individu et utile pour nos associations membres.

On les décrit comme de plus en plus consuméristes et individualistes, mais nos concitoyens nous prouvent chaque jour le contraire. La preuve, malgré la crise économique, le bénévolat ne faiblit pas. Entre 2010 et 2016, le nombre de bénévoles a augmenté de 17 %1, cette hausse est encore plus significative chez les jeunes générations (+33 %)2. Une implication primordiale pour la cohésion sociale.

 

« La citoyenneté active », c’est quoi ?

Selon Staffan Nilsson, Président du Conseil économique et social européen (CESE), « La citoyenneté active est le ciment qui maintient la cohésion dans la société. Il n’y a pas de véritable démocratie sans elle »3. Pour France-Bénévolat, elle à la base d’une Société qui innove et qui construit son avenir par la solidarité. Et les associations ont un grand rôle essentiel à jouer pour catalyser ce désir d’engagement, afin qu’il profite à l’ensemble de la société. Promouvoir les ressorts de cette citoyenneté active au quotidien et orienter les personnes qui ont envie d’être utiles aux autres vers les associations, c’est précisément la vocation de France Bénévolat.


Du mouvement À l’engagement

Le bénévolat connaît une progression constante, c’est souvent dans sa forme « directe » et « individuelle » que sa hausse est la plus significative (le bénévolat d'action). Autrement dit, les nouveaux bénévoles sont plus prompts à se mobiliser lors de circonstances exceptionnelles (séisme, grand froid…) que dans le cadre d’une action de long terme au sein d’une association (le bénévolat de projet). Or, nous en sommes convaincus, le fait associatif, par le "faire ensemble", est l’un des fondements de la « citoyenneté active ». Trois dynamiques doivent pour cela être activées :

  • Du côté des bénévoles, ne pas avoir pour seule ligne de conduite, la recherche d’une satisfaction immédiate liée à une action ponctuelle, mais inscrire son engagement dans le cadre d’un véritable projet de vie, ne pas avoir pour seule ligne de conduite, la recherche d’une satisfaction immédiate liée à une action ponctuelle ;
  • Du côté des associations, respecter les processus d'engagement des nouveaux bénévoles, leur découverte progressive de l'ensemble du Projet Associatif et la place particulière qu'ils peuvent y prendre ;
  • Du côté des pouvoirs publics, respecter l'indépendance associative et la capacité d’initiative des associations, ne pas instrumentaliser le bénévolat associatif pour compenser les diminutions de dépenses publiques.

De nombreuses actions doivent être menées pour rapprocher le citoyen du monde associatif. Un rôle d'intermédiation que France Bénévolat joue depuis sa création.

Fort d’un réseau près de 7 000 associations membres, dont 80 à dimension nationale : le Secourd Populaire, le Secours Catholique, l'Association des Paralysés de France, La Croix-Rouge, les Restos du cœur…

Ainsi, France Bénévolat fait vivre au quotidien les valeurs du bénévolat associatif.


Rapprocher les citoyens des associations

Accompagner les candidats au bénévolat dans le passage du « don de temps » pour les autres à l’engagement dans le cadre associatif, c’est précisément notre vocation. Cela suppose :

  • d’associer véritablement les bénévoles au Projet Associatif, pour qu’ils participent activement à la définition même de leurs missions ;
  • d’encourager une meilleure coopération entre les associations elles-mêmes ;
  • de mobiliser localement les pouvoirs publics et les concitoyens sur des projets d’intérêt général en sortant de la logique du « chacun pour soi » ;
  • de respecter les missions accomplies par les bénévoles en favorisant leur participation active et leur épanouissement personnel dans le cadre de l’action collective.

C’est ce travail que nous menons sur le terrain avec les associations membres de France Bénévolat pour promouvoir « l’engagement bénévole associatif pour une citoyenneté active »

 

 


1Enquête France Bénévolat, d'après le sondage IFOP, avec l'appui de Recherches & Solidarités et du Crédit Mutuel 2010- 2013-2016

2Enquête France Bénévolat, d'après le sondage IFOP, avec l'appui de Recherches & Solidarités et du Crédit Mutuel 2010- 2013-2016 (chiffres pour les 15-35 ans).

3Pour une meilleure société européenne, CESE consultable sur http://www.eesc.europa.eu/

Partager

France Bénévolat vous accompagne dans votre recherche

Trouver un centre

Les ressources à consulter

Les ressources

Les actions que nous menons

Nos actions

Déjà inscrit

Pas encore inscrit